Sèves, sueurs et rosée

Pour profiter de cette énergie qui monte sans inflammation, adopter provisoirement (3 jours) le régime de printemps: une activité physique tonique jusqu'à la transpiration, une nourriture piquante, amère et astringente, sèche et craquante, riche en crudités et verdures, des boissons gazeuses, peu de sucre, peu de gras. Eventuellement aussi 1 c. à soupe d'huile d'olive fruitée à jeûn le matin, du miel, du vin à doses médicinales...
Et laisser libre cours à l'amour, la joie et le désir que le redoux provoque.