Lever de soleil moiré sur la LoireNous approchons de l'équinoxe d'automne qui aura lieu cette année le 23 septembre à 9h50. C'est le moment, variable, où les rayons du soleil seront très exactement perpendiculaires à l'axe de rotation du globe terrestre. A cette date, la majorité des récoltes a été faite et c'est le temps du repos bienvenu après les labeurs épuisants de l'été, dans la paix et la sécurité offertes par les récoltes. C'est le moment de rendre grâce, au moment même où la grâce se manifeste dans la nature rougeoyante, les somptueux couchers de soleil, les matins parés de voiles moirés...

Pourtant cette année, le trigone persistant de Mars et le Soleil avec la conjonction Saturne Pluton toujours rétrograde (Saturne jusqu'au 19/09, Pluton jusqu'au 4/10), partiellement incarné par les deux périodes très sèches qui se sont succédées cet été (à Paris, entre le 21 juin et le 17 juillet, puis depuis le 19 août), Graines de fenouilou par les pronostics de plus en plus inquiétants pour notre avenir et notre présent (réchauffement climatique à 7° en 2100, disparition potentielle de l'humanité...), ou par un sentiment de crasse généralisé, peut nous masquer cette grâce, au lieu que nous y puisions les forces nécessaires pour accepter les changements et les laisser nous inspirer à aller au-delà de nous-mêmes, nous traverser, nous modeler. L'équinoxe d'automne est le moment du retour aux forces de l'intérieur, aux forces non manifestées, à l'inversion de valeurs de la nuit de l'année, quand le démon devient le feu brûlant du Soleil et de la manifestation, et que la vie descend dans les racines, dans le non-manifesté, dans la terre et ses profondeurs.

Coucher de soleil sur la Loire Notre appétit peut être en berne, à moins que nous n'ayons une activité physique régulière, et nous pouvons commencer à ressentir un grand besoin de pureté: un jeûne, une mono-diète ou l'absence de repas du soir peuvent y remédier. Il est possible que les saveurs camphrées soient plus que jamais inspirantes: camphre naturel brûlé sur un charbon, pointe de camphre dans un yaourt grec avec de la fleur d'oranger et du clou de girofle, plats à la menthe ou au basilic... Peut-être que nos tripes sont un peu remuées: panna cotta, gelées de toutes sortes à faire vous-mêmes (de tisane menthe-réglisse, de bouillon de légumes, de pomme, de camomille et écorces d'agrumes...), spaghettis de courgettes... Fruits cuits, légumes crus, peu de céréales, des desserts lactés, des jus, des bouillons, de l'eau lustrale: Fleur de sédumde la simplicité pour accompagner la pureté.

Peut-être manquons-nous de jus, et sommes-nous épuisés, pas par la fatigue mais par la sécheresse accentuée par les écarts de températures entre la nuit et le jour: les délicieux et poétiques desserts de Tang Xuan peuvent nous aider à reprendre des forces, ou d'autres préparations incluant des gelées à base de gommes d'arbre ou d'algue (agar-agar), de la racine de guimauve, des cucurbitacées fraîches (concombres, courgettes...), les fruits comme le coing, les pommes, les poires, les cormes, les nèfles..., les salades succulentes comme le pourpier, le sédum, les joubarbes...

Dans les cieux purs et presque immuables, nous pouvons puiser l'espace, la grâce et l'éternité, et les laisser nous habiter en les contemplant. Pour défaire nos crispations, nos feux d'écrans et de stress, nos émotions brûlantes... C'est facile en ce moment: les levers et les couchers de soleil sont à des heures où l'on est déjà ou encore dehors. Les vapeurs mentholées du hammam peuvent aussi équilibrer la sécheresse extérieure, comme à chaque fois que les écarts de température sont forts entre la nuit et le jour, et, comme dans les 1001 nuits, ramener jeunesse et douceur sur les visages et dans les coeurs. Dans la maison, les vapeurs des compotes, confitures, cuires et autres mélasses apaisent les souffles et ramènent délicieusement à la terre et ses cadeaux.

Marche mondiale pour le climat C'est le moment des recettes du tome 1 de "Savourer le chant des saisons"!
Et le programme de la rentrée a été mis à jour: le stage de vannerie est confirmé!

Samedi, la marche mondiale pour le climat organisée par Alternatiba, Notre affaire à tous, Greenpeace France, Avaaz, Il est encore temps, Youth for Climate... Il est temps pour chacun d'agir! La grève commence le 20.
Et une petite vidéo pour résumer, par "Partager, c'est sympa" d'"Il est encore temps".