Ingrédients: 500g de tomates anciennes, 500g de concombre, 300g de poivron rouge, 10cl d'huile d'olive, 1 bouquet de ciboulette, 1/2 bouquet de basilic, 1/2 cuillerée à café de graines de cumin, 3 tranches de pain de mie ou équivalent, 1 c. à soupe de vinaigre de bonne qualité, 2 c. à soupe de noisettes concassées et grillées, 1/2 c. à soupe de graines de moutarde, sel, poivre.

Préparation: ébouillanter les tomates 1mn pour pouvoir les peler facilement. Faire griller les poivrons entiers au four pour pouvoir les éplucher. Eplucher et épépiner les tomates et les poivrons, ainsi que les concombres. Passer au mixeur avec la mie de pain, puis la ciboulette et le basilic.
Faire rôtir à sec le cumin et le piler. Ajouter au gaspacho, et assaisonner au goût avec l'huile, le vinaigre, le sel et le poivre. Servir saupoudré de noisettes concassées et rôties.
Exceptionnellement, si on a les souffles trop haut, on peut ajouter une gousse d'ail écrasée au mélange. Même les quasi allergiques à l'ail dans mon genre le tolèrent bien quand on monte dans les extrêmes de chaleur.

Ca fait quoi? Cela restaure les jus du corps et sa pulpe amenuisée par la chaleur et les longues heures de soleil; cela protège la fraîcheur du coeur facilement emporté par les émotions; avec l'ail, cela ancre dans la terre et sa reposante lourdeur, et rappelle à soi-même. L'absence de fixation que permet la chaleur devient ouverture spirituelle au lieu de déclin de l'énergie de vie.