Fleurs de plantain à la couronne de féeCette nouvelle saison, ce "temps premier", peut se vivre comme une renaissance. Peut-être pouvons-nous en faire l'expérience simplement en contemplant ce qui se produit au dehors: la montée des températures, la nature florissante, la lumière montante, éblouissante...
Et ce regard porté autour de nous amène à prendre conscience de ce qui se reflète en nous.
Il est bon pour ouvrir la voie de revenir à des pratiques purificatrices - afin de nettoyer les agnis et de libérer l'espace qui mène de la sphère mentale à la voix de l'intuition (hridaya); et d'aller vers d'autres pratiques intenses accompagnant la mise en branle de l'énergie interne - celle qui pourrait rester endormie tout en bas du tronc, ou encore stagner au centre - pour, au moment venu, jaillir (udâna vayu), et vivre sa pleine expansion: fleurir enfin.
primustempus1.jpgprimustempus2.jpgprimustempus3.jpgprimustempus4.jpg