Pousses de blé pour le samanuNorouz, le Nouvel An iranien, vient de passer, le 20 mars à 23h. Toutes les traditions qui s'y rapportent sont pleines de sens -je suis toujours émerveillée de la cohérence et de la préservation de cette culture-, mais en voici une délicieuse qui convient au moment et que vous pouvez encore préparer: le Samanu, ou crème du miracle.
Ingrédients pour 1/2l de préparation: 1 kg de blé à germer; 3 c. à soupe de farine, eau de rose et pistaches (facultatif).
Temps de préparation traditionnelle: 5-8 jours pour les germes de blé (selon le temps et le climat), 8 à 20h pour la réduction selon le feu
Préparation: placer les grains de blé dans un plat et couvrir d'eau. Laisser tremper 24h, changer l'eau et recommencer.
Egoutter et placer dans un contenant plat, couvrir d'un linge mouillé. Asperger d'eau tous les jours.
Samanu.jpg Quand les grains ont germé et développé des racines, retirer le linge et continuer d'arroser d'eau tous les jours jusqu'à l'obtention de belles pousses vertes de plusieurs centimètres de hauteur.
Passer les pousses avec grains et racines au mixeur avec 1l d'eau bouillante, puis à la centrifugeuse pour en recueillir le lait.
Verser ce lait dans une casserole et cuire à feu doux en tournant de temps en temps à la cuillère de bois, jusqu'à ce que le lait ait épaissi en crème et soit devenu d'une couleur qui rappelle la crème de châtaignes. Epaissir encore la préparation en ajoutant 3 c. à soupe de farine puis laisser tiédir. On peut alors ajouter l'eau de rose et les pistaches coupées en lamelles, et laisser encore mijoter 10mn.
L'enzyme contenue par les germes aura rendu la préparation sucrée, sans sucre, avec un arrière-goût d'herbe très particulier qui me semble la quintessence du printemps. Inutile d'ajouter qu'autant de germes pour si peu de préparation finale, cela donne beaucoup beaucoup d'énergie!

Pendant la retraite, n'ayant pas d'extracteur de jus ni même de mixer à notre disposition, nous avons fait cuire les pousses dans l'eau. A éviter absolument!