P1000780.JPGLa pluie, le vent, le froid, le chaud... les éléments tourbillonnent et nous emportent. Il est possible que nos pensées s'envolent sous les bourrasques, avec peut-être nos émotions, que les tourbillons des souffles dans notre corps rencontrant les pluies des humeurs forment de douloureuses contractions, que les humeurs saturant le système digestif nous coupent l'appétit, que la fièvre nous gagne...
On peut aussi avoir envie de s'offrir aux éléments en nous et au dehors, ou au souffle purificateur même si ce vent d'ouest est lourd et capricieux, de le chevaucher en gambadant partout, de le rencontrer dans l'immobilité ou le pranayama, de le laisser murmurer en nous ses songes agités de Carnaval et dépasser nos limites ordinaires, de le laisser nous saturer entièrement et se sentir plus vivant tandis que le printemps s'élève...

Le hammam aux vapeurs d'eucalyptus peut sembler un douillet refuge où abandonner toute tension,P1000801.JPG ou les postures de yoga dans lesquelles on se repose lentement, le massage auquel on s'abandonne tandis que les mains du masseur lissent les souffles ébouriffés...
Les saveurs piquantes dissoudront les lourdeurs; les boissons légèrement fermentées les transformeront (bière, sève de bouleau, limonade, kombucha...); le céleri, le citron, le radis noir, les carottes... chasseront les sombres relents; manger un peu moins ou jeûner de Carême éclaircira la vision, défera les tensions et ouvrira le coeur; et, comme toujours, la fraîcheur pulpeuse de la tendresse partagée apaisera nos tempêtes. Point de sieste, de travail intellectuel acharné devant l'écran, d'immobilité, de gras et de sucre... Tout est en train de jaillir au-dehors, jaillissons à l'unisson sous les bourrasques.
Quand elles seront apaisées, si on ne jeûne pas, si on n'est pas amoureux, si on ne parcourt pas les délicieuses prairies printanières, la pratique de shanka prakshalana fera descendre les lourdeurs accumulées, libèrera les muscles contractés, nettoiera la tête enflammée...

Ici, un site anglais de bière médiévale et médicinale, produite par les propriétaires de la jolie maison au jardin poétique, au bord d'un ruisseau, en Haute-Loire, qui hébergea plusieurs cures! On peut commander...

Salade sauvage sur chapati Propositions de menus:
Petits-déjeuners: un verre à liqueur de bière avec un peu de mélasse de grenade, hilbeh poivré, naans, salade sauvage; jus de gingembre-pomme-carotte-céleri, pains vapeur, pesto d'herbes de saison; kombucha, bsissa aux écorces d'orange, compote de pomme au citron.
Déjeuners: salade de pousses et de graines germées, poêlée d'épinards, galettes non levées; salade de céleri cru et pommes râpées à l'huile de noisette, patates douces, épinards et pois chiches au garam masala, pesto de persil ou d'ail des ours; poêlée de turions sauvages, semoule de blé grillée, salade sauvage; salade sauvage et de graines germées, citron confit, galettes esséniennes.

Mercure est rétrograde, depuis le 6 mars, et encore jusqu'au 29. Et en conjonction avec Neptune en ce moment. Ce n'est ni le temps des contrats ni celui des décisions importantes, mais plutôt celui de revenir sur des souvenirs, des nouvelles, des accords à réviser, des mémoires du passé... et d'en éprouver la profondeur, la vérité, la face cachée. Tout ce qui circule peut être impacté, selon le thème de chacun: les objets, les déplacements, notre propre coordination...
Dans le même esprit, la prochaine pleine lune, jeudi, est "la pleine lune des vers", un moment de l'année privilégié pour prendre un vermifuge, puisque notre alimentation n'en contient généralement plus. Mon professeur, qui traitait aussi certaines arthrites ou pneumopathies au vermifuge, recommandait le sirop de la Grande Chartreuse, à prendre 3 jours avant la pleine lune, puis 3 jours avant la nouvelle lune suivante et encore après: c'est délicieux. On peut lui préférer shanka prakshalana, ou un vermifuge de pharmacie, ou l'infusion de 2 gousses d'ail cuites dans un verre de lait 3 jours d'affilée (on peut aussi les frotter sur la plante de ses pieds avant de dormir:)), ou une cuillerée à soupe d'aloe vera avec du gingembre râpé et du poivre le matin à jeûn, ou un jus de carottes-gingembre à jeûn... ou la contemplation, l'amour partagé, la tendresse, la compassion...