Pâquerettes et pissenlitsFleur de Pâques... Ses pétales, en fait des fleurs ligulées, font une corolle de blancheur à un coussin poussinant de fleurs tubuleuses jaunes. Elle vient sur les pelouses et les prairies, même très tondues, où elle repousse opiniâtrement au ras du sol ou... "des pâquerettes". S'il va pleuvoir, elle fronce son nez qui peut rosir comme les joues des enfants sous le froid ou la pluie. Sa rosette pulpeuse et duveteuse, aux feuilles très légèrement dentelées, est délicieuse en salade avant la montée des fleurs, étonnamment odorantes quand on s'en approche. Toute petite, tout près de la terre, elle offre sa douceur avec constance à chaque printemps, quand la tiédeur met en lumière les raideurs et les lourdeurs,Pâquerettes aux joues roses en Tourainequand les épanchements, les bourgeonnements et les floraisons, en nous-même ou dans la nature, laissent des cicatrices que son huile répare, même sur les terrains arides parce que trop traités, trop rasés, trop arpentés...
Pour faire de l'huile de pâquerette: remplir un bocal de "fleurs", couvrir d'huile, de tournesol par exemple, et mettre au soleil. Rentrer le bocal quand il pleut et quand il fait nuit. L'huile, douce et onctueuse, apaise les raideurs intérieures et certains eczémas en massage, répare les blessures et les cicatrices, dégonfle les ecchymoses, efface les rides... De même que l'infusion des fleurs et des feuilles, ou leur consommation en salades.Bouquet de pâquerettes à l'ombre Elle apaise également l'inflammation des orteils chez les messieurs aimant les nourritures riches, et les poumons des enfants à la poitrine étroite qui pleurent jusqu'à se "casser la voix". Elle permet au ventre de relâcher les humeurs lourdes du printemps et les selles qui ne passent pas, et en apaisant l'inflammation intérieure, dégonfle les rétentions d'eau. Vin de pâquerette: 2 poignée par bouteille de vin blanc sec, macérer 8 jours. A consommer à raison d'une à deux cuillerées à soupe le matin à jeûn quand on est tout raide, ou sujet aux allergies.
Huile de pâquerette en macérat solaireEn cas d'état inflammatoire, on peut aussi boire sa décoction et se couvrir pour transpirer abondamment. Et son effet "fondant" fait merveille sur les duretés qui peuvent venir aux seins tant elle sait raviver la douceur de ce qui jaillit, se gonfle, fleurit et s'épanouit.