A Paris, et dans une partie de la France, le froid est intense et très sec, et l'air pollué. A l'intérieur, l'atmosphère est encore un peu plus asséchée par le chauffage...ce qui peut créer un excès de souffles dans le corps, à une époque de l'année normalement marquée par un froid humide, lors d'une année très chaude et sèche. Cela peut conduire à la grippe, ou à d'autres manifestations de troubles de souffles et de la circulation. Quelques petits gestes simples:
- comme les gelées qui cuisent toute dureté, profiter de ce froid sec pour laisser cuire et gélifier nos amas non digérés..
- consommer toutes sortes de gelées ou de produits gélifiés: panna cotta, sabayon, lemon curd, aspic... dont vous avez probablement délicieusement envie.
- pas le moment pour se lancer dans un marathon...ou gare aux courbatures. L'Ayurveda recommande plutôt le sport sous la couette pour chasser le froid.
- laisser chantonner dans la maison à tout petit feu la potée de légumes-racines, ou de légumineuses, ou même de viande..qui humidifiera l'atmosphère et stimulera l'appétit. .
- faire des inhalations de temps en temps, une à deux fois par jour. Pas avec des huiles essentielles qui agresseraient les muqueuses déjà fragilisées par le froid, mais, une serviette sur la tête ou le nez dans un inhalateur, quelques feuilles de menthe, d'hysope et de tilleul ajoutées au bol d'eau chaude. Quand l'air est très sec, respirer de la vapeur peut être très apaisant. Le hammam est en revanche déconseillé, d'autant que le re-doux annoncé le rendra bientôt vraiment agréable...