Aube sur St Pierre-des-Corps
Après les bouleversements et les rebondissements de 2016, voici une année qui va demander d'ouvrir nos esprits pour accepter les changements que nous avons vu émerger, et nous réconcilier. Beaucoup d'entre nous auront envie de déménager, de changer de métier, voire de vie; certains le feront, migrant eux aussi. Un changement qui balaiera aussi les feuilles mortes collectives: vieux partis peut-être, idéologies fânées, pouvoirs usés et abusés.
Il ne sera toujours pas temps pour la stabilité ni pour l'ordre, mais bien pour la réussite éclatante d'actions audacieuses quoique ancrées, portées par la droiture et le travail de longue haleine, ainsi que pour la grandiloquence, la futilité et la folie des grandeurs de personnages qui pourront disparaître par la suite, aussi vite qu'ils se sont gonflés (une histoire de grenouille plus grosse que le boeuf?), parce qu'avant tout on recherche cette année droiture, ancrage et pureté. Peut-être la fin de l'idée d'une Vérité unique, d'une "version officielle", et l'acceptation des multiples vérités, même "honteuses", que recèlent notre monde complexe, du feuilletage de la réalité même tangible. Une humble ouverture vers la voie de la compassion...
Alors, pour cette année 2017

mes meilleurs voeux de réussite, que se réalisent nos souhaits les plus chers, que la pureté nous guide!