Feuilletés aux poires et reblochon, ou chèvre et compote de poires
Fruits secs rôtis aux épices et à l'orange
Blinis, cardons et dips: rillettes d'artichauts, pâte d'olive verte, sabayon aux lentins de chêne et girofle, crème de céleri rave, pesto de cresson et avocats
Crème de panais aux pommes et noisettes
Ravioles de fromage caillé et chou dans leur bouillon d'épluchures au safran
Crème de pois cassés au gingembre
Tourte de courge musquée
Topinambours sautés aux pommes et au safran ou gratins de cardons
Feuilles de bettes farcies à la semoule d'orge et aux baies d'épine-vinette
Légumes racines confits aux épices
Ragoût de châtaignes aux coings
Chutney de poire et mandarine
Moutarde de Bénichon
Des nuages comme des ailes tout autour de Notre-Dame Salade de feuilles de violette, cardamine et angélique au citron bergamote
Pain d'épices, et crème glacée rose-safran au champagne
Duo de panna cotta et sabayon au citron bergamote, gâteau de carottes
Lait de poule
Florentins aux fruits de berce de mon amie Christine Causera
Mousseux chocolat, mandarine et poivre de sitchuan du chef Stéphane Décotterd
La plupart des recettes sont sur ce blog ou dans mes différents livres...:), sauf l'avant-dernière, et la dernière dont le lien va vers le blog excellent d'un chef étoilé suisse. Sa recette m'a tellement scotchée que j'ai juste eu envie de la faire sans rien y changer: parfaitement adaptée à la saison, équilibre des goûts, harmonie des arômes et des textures. Ah, les suisses!

La grippe maintenant: ce qu'on appelle virus ou épidémie de la grippe est un ensemble de symptômes qui relève du dérèglement de Vata, ou des souffles: un excès de froid et de sec qui se loge dans les articulations, dont seule la fièvre, mais au risque de sécher encore un peu plus le corps, peut faire sortir. Effectivement, la grippe arrive tôt cette année: une année particulièrement sèche et chaude, et agitée... Les agapes de fin d'année et une nourriture riche en graisses, en sucres lents, en sucs (bouillons, jus, laits...) sont la meilleure manière d'y échapper, à condition qu'il n'y ait pas d'excès d'alcool. Réjouissons-nous et profitons de ces nourritures précieuses et délicieuses que seul le froid de l'hiver peut nous permettre de digérer!
Joyeuses fêtes à tous!