Loin de l'irritation...Quand la chaleur monte vite dans la moiteur de semaines de pluies et de terre lourde, elle peut provoquer de petits maux qui ont chacun leur sens. Je vois et j'entends, et j'expérimente, depuis quelques semaines, des histoires d'yeux irrités pour lesquels voici une collection de petits remèdes de mamans:
- douche des chevilles à l'eau à température ambiante le soir avant le coucher.
Fleurs de nigelle - si les yeux sont irrités avec écoulement nasal sans mucosités, la consommations de fromage frais et de yaourt contribuera à stopper l'écoulement.
- rinçage du haut de la tête, en position comme chez le coiffeur, avec de l'eau à température ambiante ou un peu plus fraîche, de préférence le matin. Si on le tolère, le versement de l'eau, effectué avec douceur et lenteur, peut commencer dans les yeux ouverts, avec une infusion de fleurs de camomille, de sureau, de bleuet, de chèvrefeuille ou de l'eau d'hamamélis, de camomille, Souvenir du Queyrasde rose, de jasmin... les yeux seront plus rouges sur le moment mais bientôt la vue s'en trouvera améliorée, et le confort oculaire également.
- "il pleut, il mouille...", on peut consommer les verdures qui sortent de terre en abondance
- bains de siège frais ou douche du siège à l'eau froide, éventuellement avec de la mauve
- pranayamas spécifiques: l'abeille, anuloma viloma.
- si on le peut encore, contemplation de l'horizon, et jeûne total d'écrans (télé, ordi, mobile). Sortez profiter de l'été et regarder les nuages. Si ce n'est pas possible, prendre au moins 5mn par heure d'ordi ou de révisions pour regarder l'horizon. Si si, c'est possible!
- tisanes et aliments sudorifiques. Oui, c'est l'été enfin et vous voulez manger froid, mais une bonne soupe ou un bouillon de lentilles épicé vous fera transpirer et dissipera l'inflammation.
- dans certains cas, quand il n'y a pas de suppuration, la panna cotta sera bien utile aussi, bien crémeuse, aromatisée à l'amande amère, avec un coulis de fruits rouges...
- et le meilleur de tous les remèdes: s'abandonner à la lumière du solstice qui approche, le laisser nous emplir d'espace, de créativité, de clarté... intérieurs.
En espérant que les yeux de mes petits suisses préférés trouvent eux aussi le repos...