Ancolie fleurissant et fructifiantJe ne sais pas si la pluie a lavé nos cieux mais il me semble qu'une certaine corrosion est à l'oeuvre. C'est le moment de préparer de l'orgeat.

Orgeat à l'ancienne

Le bon moment: Quand l'irritation monte, quand la chaleur brûle, quand la colère ou la fièvre nous emportent, quand on a du mal à respirer ou que les bronches sont irritées. En temps de chaleur forte et de matin frais. A la saison des amandes fraîches et des bourdonnements d'insectes.

Ca fait quoi? Ca apaise, ça repulpe, ça rafraîchit, ça allège et ça décrispe. Cela favorise aussi l'expectoration, empêche catarrhes et saignements (avec le benjoin), et permet à la joie pure de monter.

Ingrédients: 1/2 tasse d'orge perlée, 200g d'amandes fraîches ou 2 cuillerées à soupe de purée d'amandes blanches ou 200g de graines des 4 semences froides (courge, citrouille, melon, concombre), Bouteille d'orgeatsucre au goût, 1/2 cuillerée à café de teinture de benjoin ou d'extrait d'amandes amères.

Préparation: Faire cuire l'orge perlée dans 1,5l d'eau jusqu'à ce que l'eau prenne une teinte laiteuse, environ 3/4h. Filtrer et ajouter les amandes fraîches décortiquées et pilées ou la purée d'amandes. Redonner un bouillon. Laisser refroidir et filtrer à travers un torchon propre et mouillé.
Fleur de nigelle Sucrer au goût et ajouter l'extrait d'amandes amères ou la teinture de benjoin. On peut aussi aromatiser à la fleur d'oranger en plus. Servir à température. Garder au frais, pas plus de 24h, sauf avec la teinture de benjoin. Un dépôt se forme, ce qui est normal: il suffit d'agiter gentiment la bouteille pour que la coloration laiteuse redevienne uniforme.

On peut réutiliser l'orge en risotto, et le reste d'amande fraîche filtrée pour épaissir une soupe ou une autre préparation.
On trouve la teinture de benjoin sur internet, les pharmacies ne l'utilisant plus pour leurs préparations.