Diwali, Gujarat
Après égouttage, le yaourt a de fausses allures de petit-suisse, mais les fins gourmets remarqueront sa légèreté, son acidité un brin plus incisive, et l'absence de sensation « collante ».

Quand? Quand les forces se concentrent, à l'automne, dans la fraîcheur des débuts d'hiver
Ca fait quoi? Ca rassemble, ça réchauffe, ça nourrit en profondeur.
Ingrédients : 1 l de yaourt égoutté une nuit, quelques filaments de safran, 2 c. à soupe de sucre blond, ¼ c. à café de graines de cardamome pilées, 1 c. à café d'eau de rose véritable.
Préparation : Faire sécher les filaments de safran à feu très doux.
Les piler et fouetter tous les ingrédients ensemble assez longtemps pour alléger la texture.
En utilisant une poche à douille, remplir les petits pots en plastique.
Décorer avec de la pistache écrasée.
Yamuna Devi* propose une variante au camphre que je n'ai vue nulle part ailleurs: clou de girofle, poivre, fleur d'oranger, et une pointe d'aiguille de camphre.