Le feu extérieur étant particulièrement fort, nous sommes dans une saison privilégiée pour travailler les yeux, en relation avec l'élément feu. Aussi ce matin y avait-il une session de yoga des yeux.
Dans le quotidien, soigner ses pieds est particulièrement important: les tenir propres, frais (donc pas sur des semelles de plastique), et sensibles renforce la vue. Massages quotidiens entre membres de la famille, gommage de la corne, soin des ongles...Au Liban, au Maroc, en Inde...on se réunit en groupes de femmes pour y consacrer le temps nécessaire, ainsi qu'au soin de la chevelure. Le soin de la tête est également important pour la vue: se laver la tête en début de journée ou aux heures chaudes, à l'eau froide, après application et pose d'huile (amande douce et amère, huile d'olive...) sur le cuir chevelu, massé et ainsi nourri. Le nettoyage du nez aide à clarifier la vue: soit avec une huile réservée à cet effet comme l'anutailam ayurvédique, au moment des premières pluies de fin d'été; soit avec de l'eau salée, pratique appelée jala neti, et qui peut être quotidienne ou hebdomadaire. Enfin, le nettoyage des yeux eux-mêmes, avec une infusion de fleurs -les yeux des plantes- : camomille, bleuet, rose...ou un collyre, surtout après station prolongée devant un écran. Regarder la télévision, travailler sur l'ordinateur et, dans une moindre mesure, aller au cinéma est plus affaiblissant encore pendant l'été.
Quand on se promène, laisser le regard fixer le lointain. Cela oblige à développer une plus grande conscience du corps, et des pieds en particulier, pour ne pas trébucher. Le feu s'en trouve régénéré et, surtout, c'est très agréable.
Pour celles qui étaient présentes au cours, voici le memento des pratiques:
-salutation au solei ou échauffement des articulationsl
-posture de la chandelle sauf en cas de glaucome ou de myopie très grave
-contemplation du soleil levant
-exercices de vision latérale, verticale, tournante, avec précision
-respiration alternée simple d'abord, puis avec rétention et contraction
-trataka ou contemplation de la base d'une flamme
-contemplation de l'espace infini
-méditation sur la lumière intérieure comme expliquée
Comme d'habitude, tout cela se pratique intestins, estomac et vessie à vide. Idéalement après la toilette du matin et avant le petit-déjeûner.